1.gif (26150 octets)

 

La grande enquête sur les juifs français

 

Ce sondage a été fait en dissociant la communauté juive de France en quatre catégories. Évidement ce découpage et très arbitraire mais permet cependant d'obtenir une photographie intéressante. Nous devrons donc résumer tout d'abord en quelques lignes ces quatre catégories afin de comprendre la suite des informations.

Définition: 

Les Individualistes : entre 50 et 60 ans, revenu moyen, degré d'intégration correct, peu d'attachement aux valeurs traditionnelles du judaïsme, recherche un plutôt un bonheur matériel.  
Les Universalistes :
30-40 ans, Niveau d'instruction élevé, évoluent plutôt dans un milieu non juif, ont fait pour plus de la moitié un mariage mixte, non pratiquant, n'estime pas utile de donner une éducation juive aux enfants, attachés tout de même à Israël.
Les Traditionalistes :
Plus de 60 ans, né pour la plupart hors de France, niveau d'éducation faible, trés sensible aux valeurs du judaïsme, croyant et pratiquant. 
Les Revivalistes:
entre 29 et 39 ans, Profil transversal, attachés aux valeurs du passé et à la modernité. satisfait de leurs vies, relativement pratiquant et croyant, revenus moyens et niveau d'étude plutôt faible, attentifs aux problèmes de la société actuelle.

 

Population des  juifs de France par profil
(Photo instantanée en quelques chiffres)




Une répartition relativement homogène majoritairement traditionaliste.


Majoritairement marié



Une forte proportion de revenu moyen



Une grande majorité des JDF en île de France


Une population vieillissante d'année en année. 


 



2 enfants par famille en moyenne.


Une fréquentation intercommunautaire bien répartie



70 % de mariage dans la communauté.

 


Une forte proportion de Bac +4