Carnet de voyage

Parcours de vie :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

Un couple qui représente le Design français à Miami

Au sud de Miami, à Coral Gables pour être précis, quartier chic et bien fréquenté, peuplé de Frenchy, j'ai rencontré Vivianne et son mari. Née au Caire, de parents d'Alexandrie (Fortunée Ebbo et Claude Corriatt), elle est partie très jeune pour la Suisse puis vers l'age de 10 ans en France, à Paris où elle a fait ses études et a commencé sa carrière dans le meuble et particulièrement chez Roche Bobois.

Vers l'age de 40 ans, une occasion se présente à elle; reprendre une concession Roche Bobois à Miami en quasi faillite. Parlant mal l'anglais et n'ayant jamais mis les pieds au U.S.A, elle décide de tenter l'aventure. Seule à ses débuts, son mari ne la rejoindra qu'un an plus tard pour raison professionnelle afin de l'aider à remonter l'affaire.

Après une période un peu difficile, mais à la force du poignet et avec un grand talent, ils réussirent à s'imposer.

Aujourd'hui après 20 ans de Floride, ils sont à la tête de 5 magasins Roche Bobois , dont 2 sont tenus par sa fille et son fils.

Contacter Viviane : vcoriatt@bellsouth.net

Viviane et son mari sont des gens charmants, fondus dans " l'American Dream" tout en gardant leurs distances  et leur identité européenne, ils ont vu arriver de nombreux français venu chercher fortune en Amérique. Certains ont réussi, d'autres non, mais ceux qui ont embrassé la culture américaine et se sont fondu dans ce pays en travaillant dur, ceux-là ont tous réussi brillamment.

Bien sûr, tout n'est pas rose, bien sûr ils critiquent certains traits de la société américaine un peu excessive mais dans l'ensemble celle-ci est très avantageux pour les gens qui souhaitent entreprendre. 

Viviane et son mari sont heureux à Miami, ils aiment ce brassage de culture qui leurs donnent envie d'aller plus loin et qui constitue un moteur de vie même si son mari souhaite à présent lever le pieds pour prendre une semi retraite bien méritée.

Après un déjeuner à "la Provence" ça ne s'invente pas, où l'on trouve du vrai "côte du Rhône" "made in France", nous nous sommes quittés un peu tristes mais avons promis de nous revoir cet été.

Encore une fois un grand merci à ce couple si charmant et accueillant qui m'a donné une vision "Franco-Egyptienne" de Miami et de l'Amérique.

Than you Vivianne, let's keep in touch !

 Philippe Partouche.

 

 

retour nous contacter adhésion